Enfance et handicap

Catégorie

Actualité

Thématique

Allocations familiales

Publication

25/02/2021

L’annonce du handicap de votre enfant peut faire l’effet d’une bombe dans votre vie. Cela est bien souvent une épreuve difficile à vivre pour la famille et de nombreuses questions se bousculent dans votre tête.


Quelles sont les démarches à effectuer ? La Caisse d'allocations familiales intervient-elle ? Quelles sont les aides octroyées ?

Camille répond à vos interrogations et vous guide dans les démarches à suivre.

Mon enfant peut-il bénéficier d’un supplément aux allocations familiales ? 

Si votre enfant est reconnu comme étant handicapé ou atteint d’une maladie grave par le SPF Sécurité Sociale, Camille pourra lui verser un supplément d’allocations familiales jusqu’à ses 21 ans.

Ce supplément n’est pas lié aux revenus du ménage. Il varie selon le degré de l’affection.

 

Ce degré est évalué par le SPF Sécurité Sociale selon 3 piliers :

  • les conséquences physiques et mentales pour l’enfant
  • les conséquences sur la vie quotidienne de l’enfant ( capacité d’apprentissage, de mobilité …)
  • les conséquences sur la famille (traitements, déplacements …)

 

C’est un médecin du SPF Sécurité sociale qui attribue un certain nombre de points à chaque pilier. 

Si votre enfant atteint au moins 4 points dans le 1er pilier ou au moins 6 points dans les 3 piliers réunis, il pourra bénéficier du supplément. 

Il n’est pas toujours simple de comprendre ce que le SPF regroupe derrière le mot affection. Certains enfants atteints de formes sévères d’allergies ou de TDA/H par exemple peuvent bénéficier d’allocations majorées. Dans le doute, n’hésitez pas à entamer les démarches auprès de votre conseiller pour une demande d’évaluation.

Dans tous les cas, la décision finale appartient au SPF et votre conseiller ne pourra jamais se prononcer sur le résultat de celle-ci. 

 

Quelles sont les démarches à suivre ?

C’est à vous, en tant que parents d’introduire la demande en prenant contact avec votre conseiller chez Camille.

Suite à votre sollicitation, votre conseiller introduit pour votre enfant une demande de reconnaissance médicale auprès du SPF Sécurité sociale.

Vous recevrez un accusé de réception de la demande avec toutes les étapes à suivre.

Vous devrez ensuite compléter votre demande d’évaluation du handicap en ligne via My Handicap.

Vous pouvez demander de l’aide à votre mutuelle ou à un assistant social du SPF de votre commune pour remplir les formulaires.

Par la suite, votre enfant sera invité à un entretien avec le médecin du SPF. C’est lors de cet entretien que le médecin pourra déterminer si l'affection ou le handicap justifie l'octroi d'un supplément d'allocations familiales. 

Le SPF informe ensuite la famille et Camille de sa décision. Votre conseiller adaptera votre dossierselon la décision du SPF. 

Camille reste à vos côtés et sert de lien entre le SPF Sécurité Sociale et vous. Il est important de savoir que le conseiller de votre famille n’est pas en mesure de déterminer si une affection ou un handicap donnera lieu à l'octroi d'un supplément ou non. 

 

Quels sont les délais ?

Le traitement de votre dossier par le SPF Sécurité Sociale peut prendre un certain temps. Le délai légal de traitement est de 6 mois et peut être suspendu si des renseignements sont manquants ou fournis tardivement. 

 

Quels sont les montants de ce supplément ?

Pour plus d’information détaillée concernant les montants octroyés en fonction des piliers, consultez  notre page dédiée