Les allocations familiales pour les travailleurs frontaliers

Catégorie

Actualité

Publication

21/11/2018

Vous habitez dans un pays limitrophe et vous travaillez en Belgique ? Vos enfants sont domiciliés en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore au Luxembourg, mais votre emploi est ici ? En 2019 et en 2020, des changements modifient en profondeur les allocations familiales belges. Vous avez peut-être déjà lu sur ce sujet. Dans votre cas, le système est légèrement différent. Pas de panique, Camille vous explique.

Allocations familiales mode d’emploi

En tant que résident étranger, mais travailleur en Belgique, les allocations familiales dont bénéficient vos enfants sont prioritairement payées par leur pays de résidence. Vos enfants ont peut-être droit à des allocations familiales belges. En Belgique, il existe plusieurs Caisses d’allocations familiales. Dès janvier 2019, elles seront différentes en fonction des régions. Pour savoir quelle Caisse belge est agréée pour analyser votre situation, il vous faut la localisation de l’unité d’établissement de votre employeur. À défaut, il vous faudra le siège d’exploitation de l’entreprise. Cette adresse vous permettra de connaître quelle région est compétente pour vous (la Flandre, la Wallonie, Bruxelles ou encore la Communauté germanophone).

Camille, l’alliée des familles

L’unité d’établissement dans laquelle vous travaillez se trouve en Wallonie ? Vous êtes au bon endroit. Camille est une Caisse d’allocations familiales wallonne et connectée. Proche de vous, elle est accessible par téléphone, via ce site et une page Facebook. Une question ? Camille vous répond !

Pour ouvrir votre dossier en tant que travailleur frontalier, complétez les deux documents suivants et renvoyez-les-nous. Camille s’occupera ensuite de tout !

Demande d'allocations familiales - Modèle AA

Modalité de paiement - Modèle W - NON FEBELFIN

Fermer la fenêtre