Les allocations familiales : mode d'emploi

Vous avez droit aux allocations familiales à partir du mois suivant la naissance de votre bébé. Leur montant dépend de la place de l'enfant dans la famille. En fonction de votre situation socio-professionnelle, vous avez également droit à des suppléments.

Des allocations familiales jusqu'à minimum 18 ans

QUAND DEMANDER LES ALLOCATIONS FAMILIALES ?

Si vous avez déjà demandé l'allocation de naissance ou la prime d'adoption de votre enfant, vous devez simplement nous renvoyer l'attestation spéciale de naissance délivrée par la commune. Nous nous chargeons du reste.

Si aucune demande n'a été faite, transmettez-nous le formulaire (modèle AA) dès que possible.

LE PAIEMENT

Habituellement, c’est la mère qui reçoit les allocations familiales. Si elle n'élève pas l'enfant elle-même, elles seront versées à la personne en charge de l’éducation de l’enfant.

Il existe toutefois des exceptions à ces principes de base. En effet, la situation familiale influence également la désignation de l’allocataire

Les allocations familiales sont dues dès le mois qui suit celui de la naissance et sont payées à terme échu aux environs du 8 du mois. 

Exemple : la naissance survient le 3 janvier. Les allocations familiales sont dues dès le mois de février et le paiement parviendra aux environs du 08 mars.

LES CONDITIONS

Vous recevrez les allocations familiales jusqu'au 31 août de l'année des 18 ans de votre enfant.

Au delà, il devra respecter certaines conditions pour continuer à y prétendre jusqu'à l'âge de 25 ans maximum :

  • suivre des études (ou une formation) et ne pas travailler plus de 240 heures par trimestre pendant l'année scolaire.
  • s'inscrire comme demandeur d'emploi (stage d’insertion professionnelle) et ne pas travailler pas ou ne pas gagner plus de 541,09 € mensuels bruts

LES TYPES D'ALLOCATIONS

Il existe plusieurs taux accordés en fonction de la situation professionnelle ou familiale de la personne qui ouvre le droit aux allocations familiales ( attributaire).
Le montant des allocations familiales est également déterminé par le rang occupé par chaque enfant bénéficiaire : le deuxième perçoit plus que le premier, le troisième et les enfants suivants reçoivent davantage que le deuxième.
En outre, un supplément d’âge sera accordé dès le mois qui suit les 6ème, 12ème et 18ème anniversaires de chaque enfant bénéficiaire.
Une aide spéciale est encore prévue pour les enfants moins-valides.

Toutes ces situations nécessitant des explications, nous leur avons dédié des pages spéciales. N'hésitez pas à les consulter.

 

Ou découvrez les montants des allocations familiales.

 

 

Fermer la fenêtre