L'espace Camille de Libramont sera fermé ce 12/12/2019 après-midi et l'espace de Camille de Charleroi sera fermé ce 13/12/2019 après-midi.

L'espace Camille de Libramont sera fermé ce 12/12/2019 après-midi et l'espace de Camille de Charleroi sera fermé ce 13/12/2019 après-midi.

Allocations familiales pour orphelin

Lors du décès d’un parent, le bénéficiaire a droit à des allocations familiales d’orphelin payées soit au taux majoré, soit au taux ordinaire.

CONDITIONS

En cas de décès d’un parent en 2019 ou ultérieurement, l’enfant recevra des allocations familiales majorées. Cette aide existait déjà auparavant. La nouveauté est que l’enfant continuera à bénéficier du supplément, même si plus tard le parent survivant choisit de refaire sa vie (se remarier, vivre avec un nouveau compagnon, une nouvelle compagne,…).

Pour les décès survenus avant le 1er janvier 2019, cette règle n’est malheureusement pas d’application : les allocations majorées d’orphelin sont perdues dès que le parent survivant se (re)marie ou s'établit en ménage avec une ou plusieurs personnes avec lesquelles il n'est pas parent ou allié jusqu'au 3ème degré.

Cependant, le taux majoré peut à nouveau être attribué si le parent survivant se sépare de son conjoint ou met fin à la formation de ménage de fait (ou prouve qu'il ne forme pas de ménage de fait).

L'enfant qui a perdu ses deux parents (ou est abandonné par le parent survivant) bénéficie d'office des allocations familiales au taux majoré.

Quels sont les montants des allocations familiales pour orphelins ?

  Situation de l'allocataire Montants de base par enfant
    1er enfant 2e enfant 3e enfant & suivant
 A Allocations familiales ordinaires 95,80 € 177,27 € 264,67 €
B Taux majoré 
orphelin de père et/ou de mère
368,03 € 368,03 € 368,03 €

Fermer la fenêtre