Enfant isolé

A partir de 16 ans, l’enfant peut, sous certaines conditions, percevoir lui-même ses allocations familiales.

Pour percevoir ses propres allocations familiales, l’enfant doit être âgé de 16 ans au moins et être domicilié en dehors du ménage de toute personne susceptible de l’élever.

L’enfant perçoit également ses propres allocations familiales quel que soit l'endroit où il vit : 

  • s’il est marié
  • s’il est émancipé
  • s’il perçoit des allocations familiales pour son propre enfant 

L’enfant qui est son propre allocataire peut, par écrit, céder le bénéfice de ses allocations à un de ses parents ou allié au 1er degré.

Fermer la fenêtre