Les jeunes demandeurs d'emploi

ACTUALITÉ

Retour à la liste

Allocations familiales - 16.07.2021

Les jeunes demandeurs d'emploi

 

Votre enfant termine ses études et cherche à décrocher son premier emploi ?

C’est parti pour un nouveau départ !

Mais qu’en est-il des allocations familiales ? Camille répond à toutes vos questions.

 

Quelles sont les formalités à remplir ?

Votre enfant doit aller s’inscrire comme demandeur d’emploi au Forem pour débuter son stage d’insertion professionnelle. Cette inscription permet de continuer à bénéficier des allocations familiales jusqu’à l’âge de 25 ans.

 

Quand doit-il s’inscrire ?

Le plus tôt possible après l’arrêt des études pour éviter une interruption dans le versement des allocations familiales.

 

Quand débute la période de stage d’insertion professionnelle ?

Pour les jeunes nés avant le 1er janvier 2001

  • si votre enfant arrête ses études avant la fin de l’année scolaire, le stage débute le lendemain de son dernier jour de cours
  • si votre enfant a suivi les cours jusqu’à la fin de l’année scolaire, le stage débute le 1er août
  • s’il termine ses études après une seconde session, le stage débute le lendemain de la fin de cette seconde session
  • si votre enfant termine une année diplômante, le stage débute le premier jour qui suit le dépôt du mémoire ou du rapport de stage

Pour les jeunes nés après le 31 décembre 2000

Dans tous les cas, son stage d’insertion professionnelle débute le lendemain de son inscription auprès du Forem.

 

Dois-je prévenir Camille ?

Bonne nouvelle ! Vous ne devez rien faire. Camille sera automatiquement avertie de l’inscription de votre enfant au Forem via la Banque Carrefour de la sécurité sociale.

Par contre, si votre enfant cesse ses études avant la fin de l’année scolaire, vous devez avertir le conseiller de votre famille de ce changement de situation.

 

Quel impact sur les allocations familiales ?

Pendant toute la durée de son stage d’insertion professionnelle (d’une durée de 360 jours), votre enfant bénéficie des allocations familiales si :

  • il a moins de 25 ans
  • il n’est plus soumis à l’obligation scolaire
  • il est inscrit comme demandeur d’emploi auprès du Forem

 

Et si son stage est prolongé ?

Au-delà des 360 jours prévus pour le stage d’insertion professionnelle, votre enfant peut conserver son droit aux allocations familiales :

  • s’il n'a pas obtenu deux évaluations positives du Forem
  • s’il continue d’être évalué régulièrement par le Forem

Par contre, si votre enfant est radié pour cause de refus d’emploi, il ne peut plus bénéficier de ses allocations familiales.

 

Mon enfant travaille pendant son stage d’insertion professionnelle

Pour les jeunes nés avant le 1er janvier 2001

Il conserve alors son droit aux allocations familiales pendant son stage d’insertion, si ses revenus bruts mensuels sont inférieurs à 562,93 €.

Pour les jeunes nés avant le 1er janvier 2001

Il conserve alors son droit aux allocations familiales pendant son stage d’insertion, s’il ne travaille pas plus de 240 heures par trimestre civil.

 

Après fin de la période de stage

Après cette période d’un an, et si votre enfant a obtenu 2 évaluation positives de la part du Forem, son stage se termine.

Votre enfant pourra bénéficier des allocations d’insertion versées par l’ONEM et le versement des allocations familiales prend fin.

 

Mon enfant commence à travailler

Félicitations pour ce premier emploi !

Votre enfant commence à gagner sa vie et les allocations familiales prennent alors fin.

 

Mon enfant va avoir 25 ans

Le droit aux allocations familiales se termine à la fin du mois du 25e anniversaire de votre enfant, même si la période de son stage d’insertion professionnel n’est pas terminée.

 

Chaque situation est unique

Camille le sait, chaque parcours de vie est différent. Si vous avez d’autres questions concernant l’octroi de vos allocations familiales, contactez le conseiller de votre famille. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

 

 

Retour à la liste

Besoin d'aide ?