FAQ

Camille vous informe et a regroupé vos questions les plus fréquentes.

Nous vivons une période particulière et Camille s'adapte pour répondre au mieux à vos besoins.

La situation actuelle a-t-elle un impact sur les allocations familiales ?

Retrouvez ci-dessous les réponses à vos questions les plus fréquentes .

Rechercher

  • Vos questions les plus fréquentes
    • Les allocations familiales

      Les allocations familiales vont-elles être payées normalement ?

      Camille vous rassure. Malgré la situation particulière, rien ne change pour votre famille. En avril, vous percevrez vos allocations familiales comme d’habitude. Retrouvez les prochaines dates de paiement dans notre calendrier.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non37% ont touvé cette réponse utile

    • L'attestation de naissance

      Que dois-je faire si je ne sais pas aller chercher l’attestation de naissance à la commune ou si la commune tarde à me la faire parvenir ?

       

      C’est tout simple, pas de panique. Si votre commune inscrit l’enfant sur la composition de votre ménage, cette information nous sera communiquée par message électronique.

      Dans ce cas, il ne vous sera pas nécessaire d’avoir l’attestation de naissance pour avoir droit aux allocations familiales. Ensuite, Camille s’occupe de tout.

       

      Vous avez droit aux allocations familiales à partir du mois suivant la naissance de votre bébé.

      Un exemple ? Votre bébé est né en mars. Vous avez droit aux allocations familiales dès le mois d’avril. Camille s’empressera de vous les verser le 8 mai.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non100% ont touvé cette réponse utile

    • Faire parvenir vos documents

      Comment puis-je vous transmettre mes documents puisque vos bureaux sont fermés ?

      Les espaces Camille sont temporairement fermés mais nos conseillers restent disponibles pour votre famille. Vous pouvez facilement envoyer vos documents par mail à bonjour@Camille.be .

       

      Puis-je procéder par mail plutôt que par courrier pour l’envoi de documents ?

      Bien sûr ! Vous pouvez envoyer vos documents par mail à bonjour@Camille.be.

      Vous pouvez également utiliser votre espace personnel et gérer vos documents en quelques clics.

       

      Je dois vous faire parvenir un document mais je n’ai pas de scanner. Puis-je vous envoyer une photo du document ? Est-ce suffisant ?

      Oui. Camille sait que toutes les familles ne disposent pas toujours du matériel pour scanner les documents. Si vous devez nous faire parvenir un document (par exemple, une fiche de rémunération avec le modèle S), vous pouvez nous envoyer une photo de celui-ci par mail à bonjour@Camille.be .

      Veillez simplement à ce que votre document soit bien lisible.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non100% ont touvé cette réponse utile

    • Changement de domicile

      Je change de domicile en Région wallonne, mais les enquêtes de domiciliation sont suspendues.

      Lorsque certains membres du ménage changent de domicile, cela peut entrainer un changement d’allocataire. Dans ce cas, le paiement des allocations familiales est suspendu en attendant la modification du RNPP*. Après vérification, leur versement pourra reprendre.

      Suite aux mesures prises par le gouvernement, les administrations communales ont suspendu les enquêtes de domiciliation.

      Vous avez déjà pu obtenir un modèle 2 auprès de votre commune ? Bonne nouvelle ! Vous pouvez nous le faire parvenir afin que nous puissions verser les allocations familiales au nouvel allocataire.

      Votre situation sera vérifiée au plus tard le 31 décembre 2020, lorsque l’administration communale aura pu procéder aux enquêtes de domiciliation.

       

      * RNPP: Registre National des Personnes Physiques

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non100% ont touvé cette réponse utile

    • Administration étrangère

      Suite à la fermeture des mairies et administrations étrangères, je ne peux pas faire compléter mes formulaires E401-P12.

      Si votre famille réside dans un autre pays de l’union européenne, il est possible que Camille vous verse des prestations familiales.

      Pour cela, les formulaires E401 et P12 (composition de ménage, situation familiale et professionnelle) sont nécessaires. Ils vous sont envoyés en début d’année vers la mi-janvier.

      Ces documents doivent être remplis par l’administration communale du lieu de résidence de votre famille, et nous être renvoyés.  

      La situation actuelle au niveau européen et la fermeture des administrations ne permettent pas aux familles de fournir ces informations.

      Rassurez-vous, Camille s’adapte !

      Afin de ne pas pénaliser les familles, un délai supplémentaire pour renvoyer ces documents est prévu jusqu’au 30 juin 2020. En fonction des mesures qui seront prises dans les prochaines semaines, ce délai pourrait éventuellement être prolongé.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui NonAucun vote pour l'instant

    • Jeune demandeur d'emploi

      Je termine mes études et je ne peux pas m’inscrire comme demandeur d’emploi.

      Le jeune bénéficiaire qui arrête les cours doit s’inscrire comme demandeur d’emploi pour continuer à percevoir les allocations familiales.  

      A l’heure actuelle, les bureaux du FOREM sont fermés et les inscriptions en ligne ne sont pas toujours possibles pour certains.

      Camille s’adapte pour éviter de pénaliser les jeunes dans une telle situation.

      Pour cela, vous devez remplir une déclaration sur l’honneur indiquant que vous vous inscrirez comme demandeur d’emploi (ou à nouveau comme étudiant) dans les 28 jours qui suivent la fin de la période de confinement. Grâce à cette déclaration, le paiement des allocations familiales ne sera pas suspendu.  

       

      Je suis jeune demandeur d’emploi et les évaluations de ma recherche d’emploi ont été reportées/annulées.

      Pendant votre stage d’insertion professionnel, en tant que jeune inscrit comme demandeur d’emploi, vous continuez à bénéficier des allocations familiales.

      Durant cette période, le FOREM procède à deux évaluations de votre recherche d’emploi.

      Si ces deux évaluations sont positives, le stage d’insertion professionnel se termine et vous percevez alors des allocations d’insertions. Ceci met fin au droit aux allocations familiales.

      Si vous n’obtenez pas deux évaluations positives, votre stage est prolongé de six mois jusqu’à la prochaine évaluation.

      Au vu de la situation actuelle, le FOREM ne procède plus à ces évaluations.

      En attendant que ces évaluations soient à nouveau réalisées, Camille continue d’octroyer les allocations familiales aux jeunes inscrits comme demandeur d’emploi.

      Lorsque la situation sera rétablie : si l’évaluation du FOREM devait être positive et permettre un paiement rétroactif d’allocations d’insertion, les allocations familiales payées indûment devront être réclamées.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui NonAucun vote pour l'instant

    • Job étudiant

      Je travaille comme étudiant pendant le confinement. Y a-t-il des mesures particulières ?

      En cette période troublée, de nombreux étudiants apportent leur aide dans différents secteurs : médical, alimentaire, etc. Ces jeunes sont engagés sous contrat étudiant, ou travaillent en tant que bénévoles.

      Pour les jeunes nés avant le 1e janvier 2001: en temps normal, vous ne pouvez pas exercer une activité de plus de 240 heures par trimestre (au cours des 1er, 2ème et 4ème). Si vous dépassez ces 240 heures, alors vous ne bénéficierez pas des allocations familiales pendant cette période.

      Camille s'adapte pour ne pas pénaliser les étudiants dans cette situation. Les prestations exercées dans le cadre d’un contrat d’étudiant ne seront pas comptabilisées pour calculer la norme de 240 h par trimestre.

      Pour les jeunes nés après le 31 décembre 2000  : cette mesure est déjà d’application.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non50% ont touvé cette réponse utile

    • Stage et contrat en alternance

      Mon stage/contrat en alternance a été suspendu, que dois-je faire ?

      Votre stage ou contrat d’alternance a été suspendu ? Vous vous retrouvez donc au chômage temporaire ou sans rétribution ? Rassurez-vous ! Dans ce cas, Camille vous versera vos allocations familiales pendant toute la durée de la crise.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui NonAucun vote pour l'instant

    • Remboursement de versements indus

      J’ai perçu indument des versements d’allocations familiales et je dois les rembourser

      Pour toutes les personnes qui doivent faire face à une baisse de revenus suite à la crise sanitaire et au confinement, Camille propose un report de remboursement de ces paiements jusqu’à la fin de l’année. Ceci n’est pas d’application pour les indus pour fraude.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui NonAucun vote pour l'instant

    • Attestation de la banque

      Les agences bancaires sont fermées et je ne peux pas obtenir mon attestation (Modèle W).

      Pour le versement des allocations familiales, lors d’un changement de banque ou d’allocataire, Camille réalise une vérification auprès de votre banque via le flux électronique Febelfin. Elle s’assure ainsi que l’allocataire est bien titulaire du compte.

      Cependant, toutes les banques ne travaillent pas avec ce flux électronique. Certains problèmes techniques peuvent vous obliger à vous rendre à votre banque pour obtenir une attestation (modèle W) à nous renvoyer.

      Actuellement les agences bancaires sont fermées. Cette attestation ne peut donc pas être obtenue.

      Pour remédier à cela, Camille versera le paiement des allocations sur le compte bancaire mentionné par l’allocataire, sur base d’une copie recto verso de la carte bancaire.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui NonAucun vote pour l'instant

    • Chômage économique

      Depuis les mesures de confinement prises par le gouvernement, je suis en chômage économique.

      Mes revenus vont donc être diminués. Y-a-t-il quelque chose de prévu au niveau des allocations familiales et pour les familles mono-parentales dans ce cas de figure ? 

       

      Depuis le 1e janvier 2019, il est possible pour les familles de percevoir, outre les allocations familiales de base :

      -  un supplément social

      -  un supplément pour famille monoparentale.

      Pour les enfants nés avant le 01/01/2020 : pour bénéficier de ces suppléments, les revenus annuels du ménage dans lequel l’enfant est élevé doivent être inférieurs à 31.603,68* € imposable.

      Le supplément pour famille monoparentale ne sera dû qu’à partir du 3e enfant bénéficiaire.

      Pour les enfants nés après le 31/12/2019 : pour bénéficier du supplément social ainsi que du supplément pour famille monoparentale, les revenus annuels du ménage dans lequel l’enfant est élevé doivent :

      -        être inférieurs à 31.603,68 € imposable (supplément complet)

      -        ou doivent être compris entre 31.603,68* € et 51.000* € imposable (supplément partiel).

       Dans un cas comme dans l’autre, si vous pensez qu’en raison de leur baisse momentanée, vos revenus annuels vont descendre sous l’un de ses plafonds, envoyez-nous le formulaire Modèle S complété. Camille examinera la possibilité de vous octroyer ces suppléments.

      Téléchargez le modèle S :

       

      * Montants valables depuis le 01/03/2020

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non66% ont touvé cette réponse utile

  • Qu'est-ce qui change en 2019 ?
    • Les droits des enfants orphelins

      Pour les décès survenus avant le 1er janvier 2019, cette règle n’est malheureusement pas d’application : les allocations majorées d’orphelin sont perdues dès que le parent survivant se remet en ménage.

       

      En cas de décès d’un parent après le 31/12/2018 et avant le 01/01/2020, l’enfant recevra des allocations familiales majorées d'un montant de 375,39 € par enfant .

      L’enfant continuera à bénéficier du supplément, même si plus tard le parent survivant choisit de refaire sa vie (se remarier, vivre avec un nouveau compagnon, une nouvelle compagne,…).

       

      Pour les enfants nés après le 31 décembre 2019

      Parent survivant Montant de base + suppléments
        Orphelin de 0 à 17 ans Orphelin de 18 à 24 ans
      Aucun parent survivant 357 € 357 €
      Un parent survivant 158,10 € +79,05 € = 237,15€ 168,30 € + 84,15 € = 252,45 €

       

       

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non90% ont touvé cette réponse utile

    • Les allocations familiales après 18 ans

      flèche

      Pour les jeunes nés à partir du 1er janvier 2001, une règle change. Ils pourront bénéficier des allocations familiales entre leurs 18 et 21 ans sans devoir être scolarisés, pour autant qu’ils respectent ces conditions :
       
      • ne pas travailler plus de 240 heures par trimestre civil
      • ne pas recevoir d’allocations de chômage ou d’allocation d’interruption de carrière
      • ne pas bénéficier d’une rémunération mensuelle brute supérieure à 562,93 € dans le cadre d’une formation de chef d’entreprise

      Votre jeune peut donc prendre une année sabbatique, démarrer un projet personnel, réfléchir à son avenir, se lancer dans l’entreprenariat… et ce sans perdre ses allocations familiales !
      Vous ne devrez prouver sa scolarité à l’aide d’une attestation qu’à partir de ses 21 ans. Cette attestation annuelle vous permettra de continuer à percevoir des allocations familiales jusqu’au mois de son 25e anniversaire.

       

      Astuce :

      Votre jeune démarre une formation de chef d’entreprise ou travaille plus de 240 heures par trimestre ? Génial ! Sachez toutefois que s’il tombe malade (maladie, invalidité, accident de travail, …) et qu’il perçoit des indemnités de la mutuelle, il ne pourra peut-être pas bénéficier des allocations familiales. Pour plus d’info, contactez-nous.

      flèche

      Pour les jeunes nés avant le 1er janvier 2001, l’ancienne procédure reste d’application. Si c’est le cas de votre enfant, vous devrez nous renvoyer une attestation scolaire chaque année pour pouvoir continuer à bénéficier des allocations familiales.
       

      Astuces :

      En tant qu’étudiant, votre jeune peut travailler comme jobiste. Pour garder son statut, ce travail est limité à un certain nombre de jours par trimestre. Étudiant à temps plein, en alternance, en stage… Camille vous explique tout.  

       

       

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non69% ont touvé cette réponse utile

    • L'octroi des suppléments

      Le nouveau décret permet un accès plus juste aux allocations familiales majorées.

      Depuis 2019, l’octroi du supplément social n’est plus lié au statut socio-professionnel (chômage, maladie, pension, …) d’un parent. Seule la situation financière du ménage peut être étudiée. Pour bénéficier de cette aide, les revenus annuels du ménage ne doivent pas dépasser 31.603,68 € par an (revenu brut imposable).
      D’autres aides existent également, comme celle liée à l’ invalidité d’un des parents.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non76% ont touvé cette réponse utile

    • Choisir sa Caisse d'allocations familiales

      Dès janvier 2019, les mamans enceintes de leur premier enfant choisissent leur Caisse d’allocations familiales. L’employeur n’intervient plus dans le processus.

      Vous êtes enceinte ? Remplir simplement une demande de prime de naissance suffit pour vous inscrire auprès de notre Caisse. Camille est une Caisse wallonne. Elle s’occupe des enfants qui habitent en Wallonie. Si vous êtes domicilié(e) en Flandre, nous vous recommandons My Family. Si vous vivez à Bruxelles, n’hésitez pas à contacter Brussels Family.

      Vous venez d’une autre région et vous déménagez en Wallonie ? Vous devez choisir une nouvelle Caisse. Pour rejoindre Camille, envoyez-nous un message et c’est joué !

      Vous êtes déjà affilié(e) à une Caisse, mais vous souhaitez en changer ? Ce sera possible à partir de 2021 ! Envie de rejoindre Camille ? Dites-le nous et nous vous renverrons un mail de rappel le moment venu.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non78% ont touvé cette réponse utile

    • Changer de région

      Vous venez d’une autre région et vous déménagez en Wallonie ? Vous devez choisir une nouvelle Caisse. Pour rejoindre Camille, envoyez-nous un message et c’est joué !

      Vous quittez la Wallonie pour vivre dans une autre région belge ? Prévenez-nous et choisissez une nouvelle Caisse d'allocations familiales (146 Kb). Voici celles que nous vous recommandons, en fonction des régions :

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non9% ont touvé cette réponse utile

  • Combien vais-je recevoir ?
    • Les montants pour un enfant né avant le 1e janvier 2020

      Les enfants nés avant 2020 reçoivent leurs allocations familiales sur base des tableaux suivants. Les montants diffèrent en fonction de la place que tient l’enfant dans la famille :

       

      2020-03 montants mensuels de base par enfant

       

      Les besoins d’un enfant grandissent en même temps que lui. Les allocations familiales sont donc augmentées via un supplément d'âge mensuel, à partir de 6 ans. Ces majorations sont payées avec les allocations familiales mensuelles et leur montant varie à 6, 12 et 18 ans.

      2020-03 suppléments d'age mensuel de base par enfant

       

      À ces montants de base, s’ajoute une prime de rentrée scolaire annuelle. Son montant est lié à l’âge de l’enfant. Camille verse cette prime au mois d’août 2019, pour tous les dossiers en ordre en juillet.

      2020-03 prime annuelle de rentrée scolaire

       

      Tous les enfants nés avant le 1er janvier 2020 recevront des allocations sur base de ces tableaux.
      Attention, si un petit frère ou une petite sœur venait à naître en 2020, ce futur enfant recevra des allocations familiales sur base du nouveau modèle. Les montants qu’il recevra seront différents (voir la section ci-dessous "les montants pour un enfant à naître en 2020).

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non86% ont touvé cette réponse utile

    • Les suppléments pour un enfant né avant le 1e janvier 2020

      Afin d’aider certaines familles, des allocations familiales plus élevées sont prévues. Elles peuvent bénéficier de cette aide si les revenus annuels de leur ménage sont en-dessous de 31.603,68 € par an (revenu brut imposable). Depuis 2019, l’octroi d’un supplément n’est plus lié au statut socio-professionnel. Seul le revenu est pris en compte.

      2020-03 suppléments montant mensuels par enfant né avant 1e janvier 2020

      2020-03 suppléments d'age mensuel majoré enfant né avant le 1e janvier 2020

       

      2020-03 supplément prime annuelle de rentrée scolaire majorée enfant né avant 1e janvier 2020

       

      Camille vous aide également si votre enfant souffre d’une affection ou d’un handicap.

      Astuce :

      Camille vous avertira si vous rentrez dans les conditions pour bénéficier des suppléments. Nous nous basons sur vos données fiscales de l’année 2016. Si vous avez reçu un refus ou une acceptation, mais qu’entre 2016 et 2019 votre situation a changé (perte de travail / nouveau travail / modification de vos revenus), informez-nous en pour que nous puissions ré-évaluer votre dossier.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non86% ont touvé cette réponse utile

    • Les montants pour un enfant né après le 31 décembre 2019

      Vous prévoyez d’avoir un enfant en 2020 ou plus tard ? Votre enfant des montants du nouveau modèle des allocations familiales. Ce nouveau système supprime la notion de « rang ».  Chaque enfant né à partir de 2020 recevra le même montant mensuel de base, peu importe s’il est l’aîné ou le petit dernier.

      2020-03 montant mensuel par enfant né après 31 décembre 2019

      À ce montant de base s’ajoute une prime de rentrée scolaire annuelle, dont le montant est lié à l’âge de votre enfant. Camille la verse en août (pour tous les dossiers en ordre en juillet).

      2020-03 prime annuelle de rentrée scolaire enfant né après 31 décembre 2019

      Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2020, les montants des allocations familiales et des primes de rentrée scolaires sont différents. Retrouvez toutes les infos qui les concernent ci-dessus.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non85% ont touvé cette réponse utile

    • Les suppléments pour un enfant né après le 31 décembre 2019

      Pour les enfants nés à partir de 2020, les conditions d’octroi des suppléments se basent sur deux plafonds de revenus. Ceux-ci prennent en compte l’ensemble des revenus imposables du ménage. Les montants majorés sont spécifiques au nouveau modèle des allocations familiales.

      • plafond 1 : revenus bruts strictement inférieurs à 31.603,68 € / an
      • plafond 2 : revenus bruts strictement inférieurs à 51.000 € / an  

      Un supplément social mensuel de 56,10 € par enfant est accordé aux familles dont les revenus sont inférieurs à 31.603,68 € par an. Si les revenus annuels sont compris entre 31.603,68 € et 51.000 €, le supplément mensuel par enfant s’élève à 25,50 €.

      2020-03 suppléments pour enfant né apres le 31 décembre 2019

       

      Compléments mensuels en fonction de la situation des parents

      Les compléments ci-dessous sont cumulables, en fonction de votre situation.

      2020-03 compléments en fonction de la situation des parents pour enfant né après 31 décembre 2019

       

      Allocations familiales mensuelles en fonction de la situation de l’enfant

       Pour les enfants atteints d’une affection, des suppléments existent. En fonction du degré de l’affection ils varient entre + 85,69 € à + 571,28 €. Ces majorations ne sont pas liées aux revenus du ménage.

      Les allocations mensuelles à destination des enfants orphelins ne sont pas liées aux plafonds de revenus. Elles ne sont pas cumulables avec le supplément social et les suppléments liés à la situation des parents.

      2020-03 allocations en fonction de la situation de l'enfant né après 31 décembre 2019

      Pour les enfants nés avant 2020, les conditions d’octroi se font sur base d’un seul plafond. Les suppléments sont accordés sur base de l’ancien modèle des allocations familiales.

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non81% ont touvé cette réponse utile

    • Suppléments pour les enfants scolarisés en Flandre

      Le saviez-vous ? Les enfants domiciliés en Wallonie qui fréquentent une crèche ou une école en Communauté flamande peuvent obtenir un montant qui est aussi connu sous le nom d’allocation de participation sélective.

      Quelles sont les conditions ?

      Pour pouvoir bénéficier de ce type de montant, il faut remplir plusieurs conditions :

      1. Fréquenter une crèche ou une école qui est agréée, financée ou subventionnée par la Communauté flamande.
      2. Être domicilié en Belgique.
      3. Remplir certaines conditions de revenus et de situation familiale

      Quels montants ?

      La somme évolue en fonction du cycle scolaire. Un enfant fréquentant une crèche ne reçoit pas la même chose qu’un adolescent inscrit dans une école secondaire.

      Allocation de garde d’enfants

      Pour tout enfant fréquentant une garderie autorisée par la Communauté flamande et n’appliquant pas un tarif sur base des revenus, 3,23 € vous sont octroyés par jour de garde.

      Allocation préscolaire

      Cette prime s’élève à 132,60 €. Elle est versée annuellement pour les enfants de trois et quatre ans qui se rendent de façon régulière dans une école flamande.

      Bourse scolaire

      À l’école primaire et en secondaire, le montant accordé varie d’une famille à l’autre. Les revenus du ménage, la situation de l’enfant et la situation des parents sont pris en compte.
      Pour les étudiants du cycle supérieur, une prime de 50 € est accordée aux enfants boursiers.

      Quelles sont les démarches ?

      Ces montants sont octroyés et financés par la Communauté flamande. Si votre enfant est domicilié en Wallonie, cette prime ne sera pas versée automatiquement par votre Caisse d’allocations familiales. Pour obtenir des informations sur ces suppléments, consultez My Family.

      Notre partenaire en Flandre examinera votre situation et déterminera si vous avez droit ou non aux suppléments et si oui, à quels montants. Pensez-donc à réunir des preuves vous permettant de prouver vos revenus, le nombre d’enfants que vous avez à charge ou encore la situation particulière liée à l’un de vos enfants.

      Concerné(e) ? Contactez sans tarder My Family !

       

       

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non100% ont touvé cette réponse utile

  • Pourquoi choisir Camille comme Caisse d'allocations familiales ?
    • Pourquoi choisir Camille ?

      Camille est humaine, et dans un monde de plus en plus compliqué, Camille est rassurante.
      Elle en sait des choses pour vous aider, vous guider, en toute confiance !

      Sérieuse et expérimentée

      Forte de 80 ans d’expérience dans le domaine des allocations familiales, elle fait aussi partie du groupe UCM. Elle dispose d’espaces partout en Wallonie. N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous le souhaitez.

      Proche et connectée

      Proche de vous, cette Caisse est accessible par mail, formulaire de contact, téléphone, et même via un chat Facebook. Une question ? Camille vous répond !

      Dynamique et engagée

      Camille est une Caisse qui en fait plus pour vous. En 2018 elle a lancé l'app Bébé & Moi avec la Mutualité Chrétienne. Le but ? Fournir des infos fun et santé aux futures mamans, tout en les aidant dans leurs démarches administratives. Un service qui n’existait pas encore en Belgique !

      Dans notre pays, un enfant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté. Soucieuse et concernée par cette situation, Camille s’est impliquée dans le projet caritatif Viva For Life. En 2018, ses collaborateurs se sont investis pour récolter un maximum de dons au profit des enfants vivant dans la précarité.

       

      Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Oui Non42% ont touvé cette réponse utile