Camille ferme ses espaces d’accueil mais reste à votre écoute par email ou par téléphone. Camille vous remercie pour vos efforts au quotidien. 

Camille ferme ses espaces d’accueil mais reste à votre écoute par email ou par téléphone. Camille vous remercie pour vos efforts au quotidien. 

Qui bénéficie des allocations familiales ?

L'enfant qui est élevé en Belgique bénéficie d’un droit inconditionnel aux allocations familiales jusqu’au 31 août de l'année de ses 18 ans.

Quelques règles à respecter pour bénéficier des allocations familiales

L’enfant bénéficiaire doit être élevé en Wallonie 

Telle est effectivement la règle de base.

Toutefois, les allocations familiales peuvent être exportées :

  • conformément aux règlements européens, si l’enfant bénéficiaire est élevé dans un pays de l’Espace économique européen (Union européenne + la Suisse, l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein)
  • en vertu de conventions bilatérales signées par la Belgique avec la Turquie, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie, la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie. 

Des allocations jusque 25 ans sous certaines conditions

Pour les enfants nés avant le 01/01/2001

A partir du 1e septembre de l'année de ses 18 ans, le jeune bénéficiaire doit suivre des cours ou une formation suffisante ou effectuer son stage d’insertion professionnelle. Il doit également remplir des conditions relatives à sa situation professionnelle. Celles-ci varient en fonction de son statut.

Pour les enfants nés après le 31/12/2000

Le droit aux allocations familiales est accordé quelle que soit la situation scolaire ou la formation de l’enfant bénéficiaire entre le 1e septembre de l’année de ses 18 ans et le mois de son 21e anniversaire.

Durant cette période, pour ne pas perdre le bénéfice de ses allocations familiales, le jeune ne peut pas travailler plus de 240 heures par trimestre civil ni percevoir des prestations sociales non autorisées).

Au-delà de son 21e anniversaire, le jeune peut bénéficier d’allocations familiales à la condition de suivre des cours ou une formation suffisante ou d’effectuer un stage d’insertion professionnelle. Il doit également remplir des conditions relatives à sa situation professionnelle. Celles-ci varient en fonction de son statut.

Votre famille dans le monde des allocations familiales